actualités

BURN OUT ou DEPRESSION
22/08/2014

L’épuisement professionnel est surtout connu sous l’appellation anglaise burnout. Il se caractérise par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ».

Du point de vue biologique, les experts ne parviennent pas encore à expliquer complètement ce qui mène à l’épuisement professionnel. Tous les travailleurs qui traversent une période d’épuisement sont en situation de stress chronique. Il s’agit donc d’un important facteur de vulnérabilité.

La grande majorité a une charge de travail élevée, à laquelle s’ajoutent l’une ou l’autre des sources de tension suivantes :

- Manque d’autonomie : ne participer à aucune ou à peu de décisions liées à sa tâche;

- Déséquilibre entre les efforts fournis et la reconnaissance obtenue de la part de l’employeur ou du supérieur immédiat (salaire, estime, respect, etc.);

- Faible soutien social : avec le supérieur ou entre les collègues;

- Communication insuffisante : de la direction aux employés, concernant la vision et l’organisation de l’entreprise.

Voici les conditions requises pour qu’un événement provoque du stress :

- Une situation nouvelle,

- Une situation imprévue;

- Une impression de manque de contrôle;

- Une situation menaçante et déstabilisante pour l’individu.

Au travail, c’est notamment le cas si votre supérieur met en doute votre capacité à accomplir votre travail ou si vous êtes victime de harcèlement psychologique ou moral.

L’épuisement professionnel entre dans la catégorie des troubles d’adaptation. Il n’est pas reconnu comme une maladie mentale. Le diagnostic est donc difficile à établir, car les médecins ne disposent pas de critères précis. 

Août 2014




Article précédent
Article suivant




Voir les autres thématiques:
Recrutement   Accompagnement & Repositionnement professionnel   Gestion des Ressources Humaines   Information marchés   Autres   Events  

les postes à pourvoir Candidature directe Coordonnées